C’est officiel: la grisaille revient! Ça sent l’automne à plein nez! Dimanche dernier, j’ai donc profité du temps maussade pour dessiner un peu. J’avais Simon and Garfunkel dans la tête et en voyant les nuages menaçants, ça a fait tilt.

Au départ, je voulais juste faire des nuages avec un regard à la fois farceur et menaçant, mais Mathilde m’a fait remarquer que c’était un peu lugubre. J’ai donc ajouté un petit garçon qui, de toute évidence, n’attend qu’une chose: sauter dans les flaques.

J’ai utilisé du masque liquide pour faire la pluie. Il s’agit d’une peinture épaisse qui en séchant, devient comme de la gomme. Vous peignez dessus, vous attendez que ça sèche et vous frottez: la gomme part et à la place, vous avez un espace non peint! C’est magique et super drôle à utiliser.

%d blogueurs aiment cette page :